Quoi faire à Dublin à Pâques ?

Fanny - 07/03/2018

Cool, excentrique et légèrement bizarre voilà comment on pourrait décrire votre prochain séjour dans la cité irlandaise.  

Dublin a tellement changé au cours de ces deux dernières décennies qu'il est marrant de se souvenir que même son propre office de tourisme l'appelait « Dear ould dirty Dublin ». Au fil des années, Dublin est devenue une ville à l'aise avec son passé en combinant son passé et son présent. Aujourd’hui, peu de villes européennes peuvent offrir une combinaison comme Dublin : une histoire radicalement tumultueuse et une modernité décomplexée qui sonnent à travers ses rues étroites, animées au doux song du rock.

Dublin n’est peut-être pas la ville la plus « amazing » qui existe au monde mais elle possède un certain charme et une atmosphère très agréable. On s’y déplace facilement à pied, ce qui rend sa visite très plaisante !

Partez sur les traces d’Oscar Wilde au song de Galway Girl !

1 - Visite de Trinity College et de sa célèbre bibliothèque

Si je vous dis qu’il existe actuellement en Irlande une université créée depuis plus de 420 ans, vous avez du mal à me croire n’est ce pas ? Et bien vous ne rêvez pas ! Le Trinity College de Dublin a été inauguré en 1592 par la reine Elisabeth 1ere et continue d’accueillir 16800 étudiants par an. Cette université est célèbre pour sa bibliothèque, qui a inspiré la bibliothèque de Poudlard dans les films de la saga Harry Potter, et pour les auteurs qu’elle a vu passer, Oscar Wilde et Samuel Beckett notamment. 

Il est possible d’entrer librement dans son enceinte et ainsi d’admirer les superbes bâtiments.

2 - Balade à St Stephen’s green

Que ce soit en hiver ou en été, le parc de St Stephen’s Green est très agréable. Son lac, ainsi que ses arbres arborés, forment un magnifique paysage où l’on retrouve la beauté de la nature irlandaise, au sein même de la ville… De petits sentiers permettent d’arpenter les 9 hectares du parc, et les plus flemmards pourront s’étendre sur les plates-bandes d’herbe, au soleil, ou à l’ombre des arbres…

N’hésitez pas à y faire une balade : c’est le parc le plus connu de la capitale !

3 - Visite de la prison Kilmainham

Voici un lieu chargé d’histoire pour le peuple irlandais ! 

Une longue avenue bordée d’arbres mène à la sinistre prison de Kilmainham Gaol, construite entre 1792 et 1795 à Dublin. Sombre et froide, cependant fascinante, Kilmainham a été la plus grande prison irlandaise qui pouvait accueillir aussi bien les hommes que les femmes et les enfants dans des conditions très rudes.

Maintenant, vidée de ses détenus, elle est remplie d’histoire, et a justement été décrite comme la « Bastille Irlandaise ».

La visite de la prison constitue une manière divertissante d’apprendre quelques chapitres de l’histoire irlandaise.

4 - Ecouter le chœur de la cathédrale St Patrick et de Christ Church

Située en plein coeur médiéval de l’ancien Dublin, Christ Church est devenue au fil des années un lieu incontournable pour les passionnés de monuments anciens ! Vous pourrez admirer la beauté de sa nef, de ses vitraux, ainsi que de sa crypte du XIIème siècle. Située à quelques minutes de marche de Christ Church se trouve la plus importante cathédrale de Dublin : St Patrick’s Cathedral. D’après l’histoire irlandaise, ce serait sur cet ancien lieu de culte, que Saint Patrick aurait célébré le Saint Pardon de nombreux irlandais… D’où le nom de la cathédrale.  

5 - De la Guinness Storehouse à la Distillerie Jameson

Que serait un Irlandais sans sa Guinness et son whisky ?

Vous ne pourrez vous rendre à Dublin sans passer par la Guinness Storehouse. Que l’on aime ou pas cette bière, dont on dit qu’il y « à boire et à manger », le musée de la Guiness est un endroit incontournable de la ville. Bâti sur 7 étages et aménagé sur une architecture en forme de pinte, le musée Guinness impressionne et en impose ! Bien qu’il ne s’agisse que d’un lieu où Guinness fait sa propre promotion, on se laisse vite prendre au jeu, du fait de la qualité de l’exposition. 

Les amateurs de whisky, irlandais ou pas, apprécieront sans aucun doute un petit passage du côté de la distillerie Jameson. Véritable petit musée consacré à la production de ce grand label de whisky, la Jameson Distillery vous présentera toutes les subtilités de ce whisky, qui figure parmi les whiskys les plus vendus au monde !

6 - Virée nocturne à Temple Bar

Voyager à Dublin et ne pas se rendre à Temple Bar ? Ce n’est tout simplement pas possible ! Même si Temple Bar est un endroit très touristique c’est tout de même un rite de passage ! Autrefois considéré comme un endroit peu fréquentable, Temple Bar fut rénové dans les années 80 pour en faire un lieu multi-culturel à l’ambiance festive et conviviale. Accordez-vous donc une soirée festive, rentrez dans l’un des nombreux pub du quartier et laissez-vous bercer par l’ambiance des lieux. Vous y aurez un bel aperçu de la vie culturelle dublinoise…

7 - Dublin Castle - symbole de l’influence britannique

Symbole fort de la capitale irlandaise, ce château a traversé les années et de nombreux événements historiques. Il  demeure, encore aujourd’hui, un des monuments les plus importants de Dublin ! Situé en plein centre de Dublin, ce château est un magnifique édifice du XIIIème siècle symbolisant la domination britannique sur l’Irlande.

8 - O’Connell Street

Equivalent pour les Irlandais des Champs Elysées, O’Connell Street fait partie de l’artère principale du centre ville de Dublin. Lieu de passage continuel des passants, l’avenue est devenue une artère commerciale et touristique, où se côtoient de grands monuments historiques ainsi que de grandes enseignes touristiques, des chaînes de fast-food ou quelques hôtels.

Au cours de votre balade sur O’Connell Street vous ne pourrez pas passer à côté du Spire, véritable curiosité touristique, la statue de Daniel O’Connell, hommage aux nationalistes irlandais, la statue de Charles Stewart Parnell, battit au nom de l’Indépendance Irlandaise, la General Post Office, haut lieu historique de l’Histoire Irlandaise et des nombreux pubs. 

9 - Wicklow : Hollywood européen

Bienvenue à Wicklow, le Hollywood européen ! Le comté de Wicklow, sur la côte est de l'Irlande, attire des cinéastes depuis l'époque des films en noirs et blancs. Wicklow a offert ses paysages étonnants à des films comme Braveheart, Excalibur ou encore PS I Love You.

Si vous voulez en prendre plein la vue, rendez-vous au parc national des Monts de Wicklow. Une petite merveille avec son massif montagneux, ses lacs, rivières, et vallées verdoyantes, le parc vous offre un gigantesque terrain de jeu sauvage où il fait bon de se promener au grès de vos envies !

10 - Prenez un grand bol d’air à Howth

Howth est un petit village de pêcheurs qu’il ne faut surtout pas manquer si vous êtes quelques jours à Dublin. 

Pour s’échapper un peu de la ville et découvrir l’Irlande côté mer, allez passer une journée sur la presqu’île d’Howth, qui possède un adorable port de pêche, un marché convivial et accueillant et d’impressionnantes falaises. 

A moins de 30 minutes en train depuis le centre de Dublin, on aurait tort de se priver d’une aussi belle escapade !

Se balader à Dublin, c'est traverser plus de 1000 ans d’histoire, au centre-ville étrange, mélangeant bâtiments vieillissants et modernes tournée vers l'avenir. 

Suivez les voyages sur les réseaux sociaux

S'abonner à la Newsletter