Pourquoi faut-il VRAIMENT partir en Australie cet été ?

Sydney - Fanny - 23/01/2018

Pourquoi faut-il VRAIMENT partir en Australie cet été ? Vaste question ! Sûrement aussi grande que le pays lui même ! En effet, l’Australie se trouve dans l’hémisphère sud, une information importante car ici les saisons sont inversées. Dans une journée vous pourrez avoir 35°C à Darwin et 15°C à Sydney. Alors il ne faudra surtout pas se tromper sur le choix de votre itinéraire australien. D’un côté vous pourrez opter pour le dernier bikini en vogue et de l’autre rechausser vos UGG préférés et votre doudoune.    

Pas d’inquiétude, Myyeti vous a dégoté quelques unes des meilleures destinations pour découvrir toute la beauté de l’Australie sans vous mouiller.   

Une semaine dans les alentours de Cairns. Quoi faire ?   

Petit joyaux de l’Australie, la Grande Barrière de Corail est une étape obligatoire si vous vous rendez dans le Queensland, au Nord-Est de l’Australie. Cet écosystème envoutant qui s’étire sur plus de 2000km de côte est peuplé d’une faune et d’une flore éclatante ! Vous pourrez ainsi nager avec des raies, des requins de récifs, des tortues de mer et toutes sortes de poissons tropicaux et rester ébahie devant la couleur des coraux.    

Que vous l’exploriez en plongée, en snorkeling ou depuis les airs, vous resterez sans voix devant la beauté de ce paysage.

Petit + : Sortez de Cairns pour vous rendre à Port Douglas où les coraux sont nettement mieux préservés et baladez-vous dans la ville luxueuse du nord du Queensland.    

Vous voulez du dépaysement assuré ? Prenez la route direction la plus vieille forêt au monde : la Daintree Rainforest. Des chutes d’eau, des pâturages verdoyants et des étendues de forêt humide composent ce lieu mythique. Vous aurez tout simplement l’impression d’être dans la jungle.    

Au bout de votre route : Cap Tribulation, point le plus au nord de l’Australie sur lequel s’est échoué le navigateur James Cook en 1770. L’endroit ressemble à un décor de carte postale avec sa magnifique plage de sable blanc jonchée de mangroves et de crabes et son eau cristalline. Mais ne vous y trompez pas ! Ce « petit paradis terrestre » peut devenir votre pire cauchemar ! Crocodiles de mer, méduses tueuses et autres grosses bêbêtes pourraient bien vous rendre une petite visite. Alors admirez simplement le paysage et faites demi-tour dans la Daintree Forest. Mais n’ayez pas peur, cette excursion dans le No Man’s Land vaut vraiment le détour.    

Amoureux de la nature, aventuriers ou simple curieux, vous serez envoutés par cette atmosphère intemporelle. Ça vaut vraiment le détour !   

Petit + : Pensez à prendre votre anti-moustique et de bonnes chaussures.  

Une semaine de Ayers Rock à Alice Springs. Quoi faire ?   

Impossible de vous rendre en Australie sans faire un crochet par le célèbre rocher situé en plein cœur de l’outback australien. Uluru ou Ayers Rock, comme aime l’appeler les locaux, est stupéfiant, magique, intemporel ! Ayers Rock émerge du désert, tel un énorme iceberg de grès rouge. Même le plus blasé des voyageurs restera sans voix devant ce paysage.    

Au milieu du désert où se mêle chaleur aride et animaux sauvages il faudra prendre le temps. Prendre le temps de contempler ce lieu remplis de croyances aborigènes, prendre le temps d’apprécier le murmure du vent et tout simplement prendre le temps de savourer. Rien n’est plus pareil lorsque vous avez vu l’Uluru. La beauté d’un tel lieu se mérite, ce n’est donc pas au beau milieu du désert australien qu’il faudra vous offrir une grasse-mat. Le réveil fera mal mais vous en prendrez pleins la vue ! Quand on goute à cette liberté, on ne s’en passe plus.   

Petit + : Prenez le temps d’admirer le levé du soleil sur Kata Tjuta, monts Olga, et le coucher du soleil sur Ayers Rock depuis le point de vue panoramique. Chaussez vos meilleures baskets et partez sur la boucle de la Valley of the Winds pour un point de vue imprenable sur les blocs aux formes surréalistes. Après une bonne journée de marche rendez-vous au bar du Ayers-Rock Resort où la musique country résonnera au son des guitares australiennes.    

Vous en voulez encore ? Prenez la route désertique et un peu longue pour rejoindre Kings Canyon, vous ne serez pas déçus ! 300km de « rien » avant d’arriver à Kings Canyon ! Bienvenue au « Far-West » ! Ici les motels pourraient faire penser à un film de Clint Eastwood avec les hurlements des dingos en plus. Ambiance dramatique de bout du monde assurée. Passez la nuit au Kings Canyon Resort afin de vous requinquer avant la Rim Walk et sa fameuse « montée des infarctus ». Pas d’inquiétude, pour les moins sportifs, vous pourrez toujours vous rabattre sur Kathleen Springs walk, 2.6 kilomètres aller-retour, accessible à tous.    

Petit + : Levez-vous tôt pour éviter le monde et profitez de la fraicheur matinale. D’autant plus que si les températures dépassent 36°C, l’accès au parc est restreint. 

Si vous avez une âme d’aventurier et une bonne voiture (type 4X4) prenez la Mereenie Loop road et tracez vers Alice Springs. Alice Springs, communément appelé « The Alice » est un lieu atypique où se mélange Australiens et Aborigènes. Cette ville bien que modernisée par l’essor du tourisme semble coupée du monde où l’atmosphère pesante, rappelle bien toute l’histoire qu’il y a derrière l’arrivée des Anglais.

Petit + : Rendez-vous à Alice Springs Desert Park qui abrite des espèces rares et sauvages que vous ne voulez surtout pas croiser sur votre chemin en pleine nuit (ou même en pleine journée)   

Une semaine dans le Northern Territory. Quoi faire ?   

Seule capitale tropicale d’Australie, Darwin est plus proche de Bali que de Sydney. Aujourd’hui, considérée comme le point de départ d’un road-trip dans l’outback et vers Kakadu National Park, Darwin est une ville cosmopolite, jeune et dynamique qui a su garder son côté authentique et provincial. Darwin ne manque pas d’attraits pour le voyageur qui s’aventure au nord. A Darwin vous trouverez votre bonheur entre les nombreux bars et restaurants du centre ville et des musées qui retracent l’histoire des aborigènes et de la ville.    

Petit + : Ne manquez pas Mindil Beach Sunset Market, tous les jeudi et dimanche lorsque le soleil décline à l’horizon. Vous pourrez y déguster tous types de plats du monde entier ainsi que du kangourou, du crocodile… Posez-vous sur la plage avec votre Little Creatures (bière australienne) et contemplez l’océan.    

On pourrait dire tellement de choses sur Kakadu. Situé à 3 heures de route de Darwin, le Kakadu National Park est un endroit incontournable du Top End. Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Kakadu est le plus grand parc d’Australie. Il regroupe une incroyable diversité de faune et de flore et des paysages époustouflants avec ses falaises de grès, ses marécages, sa végétation luxuriante et ses peintures aborigènes. Le Kakadu National Park offre à qui aime la découverte des paysages aussi variés qu’incroyables.   

Petit + : Il vous faudra plus d’une journée pour admirer ce parc reconnu dans le monde entier. Offrez-vous une croisière sur la Mary River ou aux Yellow Waters pour vous frotter aux cacatoès, aux crocodiles ou aux aigles… Grimpez au sommet des chutes spectaculaires de Jim Jim et Twin Falls afin d’admirer la vue imprenable sur l’ensemble du parc.

Moins connu que son voisin, Kakadu, le Litchfield National Park, est un endroit à ne surtout pas manquer si vous vous rendez dans le Top End. Ses piscines naturelles vous rafraîchiront, ses cascades vous enchanteront et son champ de stèles construit par des termines vous surprendra.    

Petit + : Prévoyez le maillot de bain et baignez vous en toute sécurité dans ces piscines naturelles.    

La route est longue pour arriver jusqu’en Australie, mais le voyage vaut vraiment le détour... ! Welcome to Australia !  

Suivez les voyages sur les réseaux sociaux

S'abonner à la Newsletter