Corée contrastée & extravagante

Seoul - Bruno Ringwald - 02/11/2017

Modèle d'expérience d'urbanité?

Pourquoi ce voyage a-t-il été intense? Avec le recul en quoi ce voyage t’a-t-il touché? Ouvert les yeux? 

Les plus gigantesques villes que j'ai eu l'occasion de silloner sont Mexico ou Sao Paulo. Singapour dans un registre plus asiatique mais dont les dimensions et l'existence d'un "centre" ne m'avait pas donné cette impression. J'avais complètement sous-estimé la taille de Séoul, les distances, les tunnels, les ponts sur le fleuve Han, large de 900m, les 2x7voies qui ceinture le City Hall. L'existence d'autant de quartier que de station de métro.

Ce qui m'a le plus surpris, c'est cette taille.

L'affluence dans les rues, toute la nuit 24h/24h, la course folle à la consommation partout tout le temps. Ici les boutiques et les Starbucks sont érigés comme des temples (de la conso).

L'ultra connexion, téléphone greffé.

Mes coups de coeurs

Une population aisée, du moins une vraie classe moyenne qui sort, vit, achète et mange dans la rue.

L'omni-présence de ce contraste tradition-modernité (voir même, la recherche d'une forme de futurisme).

La rue

Le design, l'architecture qui profitent d'une croissance pleine de démesure

Suivez les voyages sur les réseaux sociaux

S'abonner à la Newsletter